Saisie chez Berry Hill ?

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 avril 2010

NEW YORK - D’après le Wall Street Journal, la galerie Berry Hill se serait fait saisir des œuvres d’art faute d’avoir payé sa dette de 9,5 millions de dollars à la banque American Capital Financial Services.

Le propriétaire de la galerie, James Berry Hill, nie cette intervention. Pourtant, le 30 mars, le juge Colleen McMahon aurait autorisé la banque à s’emparer des œuvres d’art.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°323 du 16 avril 2010, avec le titre suivant : Saisie chez Berry Hill ?

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque