Galerie

Saint-Germain-des-Prés lâche les animaux

Galeries Jacques Lacoste, Xavier Eeckhout, Jacques Barrère, Chenel et Lucas Ratton – Paris-6e - Du 28 mai au 10 juillet 2021

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 26 mai 2021 - 173 mots

Avec « Animal, itinéraire Saint Germain », cinq galeries parisiennes créent l’événement en organisant, chacune dans son espace et sa spécialité, une exposition sur un thème commun : l’animal, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

La Galerie Jacques Lacoste, spécialisée dans les arts décoratifs de 1930 à 1950, présente pour l’occasion une paire de Bougeoirs aux tortues en bronze patiné de Diego Giacometti. Xavier Eeckhout, spécialiste de la sculpture animalière de 1880 à 1950, montre quant à lui un bronze de Bugatti, Zèbre et antilope, joue contre joue, de 1910. L’art d’Extrême-Orient est représenté par la Galerie Jacques Barrère, qui expose une sculpture en bois représentant un Phoenix sur un tigre (IVe siècle av. J.-C., Chine, Royaume de Chu, époque des Royaumes combattants). Côté art antique, la Galerie Chenel dévoile un bouc romain en marbre du Ier siècle, tandis que l’art tribal est présenté par Lucas Ratton, avec notamment une statuette Senoufo de Côte d’Ivoire, XIXe. La scénographie de l’événement est orchestrée par Victor Cadene, dont les panneaux peuplés d’animaux parent chacun des espaces d’exposition. 

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°744 du 1 juin 2021, avec le titre suivant : Saint-Germain-des-Prés lâche les animaux

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque