Roman Signer tout en légèreté

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 24 février 2011 - 89 mots

PARIS - De Roman Signer on connaît son sens de l’absurde et sa légèreté. Des dimensions que convoque sa nouvelle exposition organisée par la galerie Art : Concept, à Paris.

Des balles de ping-pong provoquent des sons aléatoires par leur glissement sur les cordes d’un piano à queue. Deux ventilateurs, dont les palmes cessent progressivement de tourner, dessinent un baiser pour mieux s’éloigner dès qu’ils recommencent à fonctionner. Sisyphe amoureux ?

Art : Concept

13, rue des Arquebusiers, 75003 Paris, tél. 01 53 60 90 30, www.galerieartconcept.com. Jusqu’au 19 février

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°339 du 21 janvier 2011, avec le titre suivant : Roman Signer tout en légèreté

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque