Vendredi 20 septembre 2019

« Révolution » chez Ader

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 14 septembre 2010 - 78 mots

PARIS - Spécialiste de l’abstraction des années 1950, la SVV Ader s’attache, au rythme de deux vacations annuelles, à mettre en lumière des maîtres secondaires dont la cote a suivi l’envol constaté pour les artistes confirmés.

Dans sa prochaine vente du 18 avril, elle offrira aussi une toile importante signée Gérard Schneider, peintre majeur de l’abstraction lyrique. Estimée 80 000 euros, Révolution, 1958, apparaît pour la première fois sur le marché.

Rens. 01 53 40 77 10, www.ader-paris.fr

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°279 du 11 avril 2008, avec le titre suivant : « Révolution » chez Ader

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque