Lundi 10 décembre 2018

Résultats en demi-teinte au Pavilion of Art & Design

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 28 octobre 2009 - 169 mots

LONDRES - Organisé du 14 au 18 octobre, le Pavilion of Art and Design a profité du regain d’énergie de la place londonienne.

Si la qualité des tableaux modernes est sortie grandie par la présence de poids lourds tels Richard Nagy (Londres) ou Berès (Paris), le design a fait en revanche pâle figure, exception faite des Parisiens Jacques Lacoste, François Laffanour et Franck Laigneau.

De fait, les marchands de tableaux ont davantage tiré leur épingle du jeu que ceux d’arts décoratifs. La galerie Martin Summers (Londres) a ainsi vendu un très joli dessin de Balthus. « Le mood est bon. Sur le plan des ventes, c’est O.K. Nous avons cédé plutôt des petites choses, mais on a plusieurs grosses affaires en cours », confiait Christophe Van de Weghe (New York), lequel a vendu un dessin de Picasso à 80 000 dollars et une photo de Warhol. Anisabelle Berès s’avouait, elle, « pas totalement contente, mais pas mécontente non plus. »

Site Internet du Pavilion of Art&Design London : www.padlondon.net

Légende Photo : entrée du Pavilion of Art&Design London (2008) © LudoSane

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°312 du 30 octobre 2009, avec le titre suivant : Résultats en demi-teinte au Pavilion of Art & Design

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque