Dimanche 8 décembre 2019

Razzia sur les costumes de scène à Drouot

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 19 mars 2004 - 164 mots

Le 3 mars à Drouot, une vente de 3 000 costumes de théâtre, cinéma et télévision par la SVV Bailly-Pommery a déchaîné les passions.

Certaines pièces qui ont habillé les plus grandes stars ont été disputées par des fans, ainsi : un manteau de robe en velours de soie violet, broderie et paillettes or, porté par Arletty dans Les Enfants du Paradis et adjugé 7 176 euros (la plus haute enchère) ; un blouson or paillettes et strass avec son nœud papillon assorti de Claude François pour un show télé, emporté à 1 854 euros ; trois costumes de Jean Gabin dans Les Misérables et La Liberté ou la mort, acquis pour 1 555 euros ; une robe de Joséphine Baker, créée pour son dernier spectacle à Bobino, provenant de l’habilleuse de l’artiste et partie à 1 435 euros, ou encore la robe en lainage vert soie et velours rayé noir et vieux rose vue sur Catherine Deneuve dans Mayerling et adjugée 598 euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°189 du 19 mars 2004, avec le titre suivant : Razzia sur les costumes de scène à Drouot

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque