Samedi 24 février 2018

Questions à… Samuel Roger, directeur de la galerie Origines, Paris et Houdan

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 24 février 2010

Pourquoi vous intéressez-vous aux plaques de cheminée ?
Les plaques de cheminée en fonte de fer viennent en complément de mon activité d’antiquaire spécialisé dans les cheminées anciennes. Cet ornement visible au fond de l’âtre a une fonction essentielle : celle de renvoyer la chaleur et de protéger le fond du foyer.

Quels sont les modèles que vous présentez ?
Il en existe de toutes les tailles (de 40 x 40 cm, jusqu’à 120 x 140 cm). Il est important qu’elles couvrent les deux tiers de la largeur du foyer. La gamme de prix démarre à 800 euros pour une petite plaque de la fin du xviiie-début du XIXe siècle. Les plaques Louis XV et Louis XVI valent en moyenne 2 000 à 4 000 euros. Pour les rares plaques Louis XIII et Louis XIV, les prix peuvent monter à plus de 15 000 euros. Beaucoup de ces objets en haut relief peuvent être considérés comme de véritables œuvres d’art. Compte tenu de leur poids (jusqu’à 200 kilos), il est malheureusement impossible de les exposer sur un mur.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°622 du 1 mars 2010, avec le titre suivant : Questions à… Samuel Roger, directeur de la galerie Origines, Paris et Houdan

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque