Mercredi 20 novembre 2019

Quarante ans bougies pour Yvon Lambert

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 février 2006 - 98 mots

PARIS - La galerie Yvon Lambert va souffler en mars ses quarante bougies. Son parcours a en effet été amorcé en 1966 rue de l’Échaudé, à Paris ; il s’est poursuivi, en 1977, rue du Grenier-Saint-Lazare, avant de se fixer neuf ans plus tard rue Vieille-du-Temple. En 2003, le marchand a misé sur le marché new-yorkais, en ouvrant un espace à Chelsea, lequel s’autofinance aujourd’hui après deux ans de vicissitudes. Pour marquer cet anniversaire, une quinzaine d’artistes vont rendre hommage à Yvon Lambert par le biais d’œuvres spécialement conçues pour une exposition intitulée « Messages personnels « (18 mars au 22 avril).

Tél. 01 42 71 09 33, www.yvon-lambert.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°230 du 3 février 2006, avec le titre suivant : Quarante ans bougies pour Yvon Lambert

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque