Samedi 16 novembre 2019

Quand la musique est bonne

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 novembre 2005 - 83 mots

PARIS - Artcurial dispersera la collection d’un amateur de boîtes à musique le 8 novembre à Paris.

Tabatières de poche, montres à gousset ou pendules : les boîtes à musique prennent ici toutes les formes. À noter, un exemplaire de poche à automates de l’époque Restauration formé d’un coffret en or et agate mousse à décor d’oves et palmettes (est. 20 000-25 000 euros). Quelques curiosités viennent s’ajouter au catalogue classique, comme ce Spoutnik de 1977, émettant une suite de « bips » avant d’entonner l’hymne russe (est. 80-100 euros).

Rens. 01 42 99 20 20

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°224 du 4 novembre 2005, avec le titre suivant : Quand la musique est bonne

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque