Samedi 14 décembre 2019

Poésie plastique

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 février 2009 - 127 mots

Poète novateur qui trouva audience et reconnaissance à la faveur de l’émergence de la Beat Generation, John Giorno est principalement connu pour ses écrits et ses performances enflammées au cours desquelles il les déclame.

PARIS - À la galerie Almine Rech, à Paris, c’est un poète plasticien que l’on découvre avec, rassemblées sur les murs de son exposition « Life is a Killer », l’intégralité de ses Poems Paintings réalisés au cours de l’année écoulée. Des peintures mais surtout des dessins au crayon gris recontextualisent les mots sortis de leur cadre d’origine et leur donnent une nouvelle présence grâce aux vibrations du fond engendrées par l’usage de la mine.

Galerie Almine Rech, 19, rue de Saintonge, 75003 Paris, tél. 01 45 83 71 90. Jusqu’au 25 février.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°296 du 6 février 2009, avec le titre suivant : Poésie plastique

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque