Mercredi 21 février 2018

Place aux jeunes galeries

La nouvelle génération à la Fiac et à Austerlitz

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 29 septembre 2009

Cent trente-huit galeries, dont plus de la moitié étrangères, participeront du 1er au 6 octobre à la Fiac 97, dont le pays invité est la Suisse. Les jeunes galeries sont à l’honneur avec la création du secteur \"Perspectives\", tandis que vingt-six autres marchands se retrouvent à la gare d’Austerlitz.

PARIS. L’une des principales innovations de la Fiac 97 concerne le secteur "jeunes galeries", devenu "Perspectives", qui réunira trente exposants sélectionnés sur dossier. Tous doivent disposer d’un espace ouvert au public avec un programme régulier, avoir organisé la première exposition de la majorité des artistes qu’ils représentent et participé dans les dix-huit derniers mois à une foire d’art contemporain. Les trente galeries de Perspectives, parmi lesquelles Arlogos, Anne de Villepoix, Météo, Jennifer Flay, London Projects, Analix, Ars Futura ou Rodolphe Janssen, bénéficient d’un tarif préférentiel de 25 000 francs au lieu de 40 000 pour un stand de 30 m2, inscription, assurance et ca­talogue compris. Une première, la différence est prise en charge par deux partenaires privés, la Fon­da­tion Car­tier pour l’art contem­porain et Swatch Access, qui font ici un acte de mécénat inédit. Chaque exposant de ce secteur a en outre la possibilité d’inviter un couple de collectionneurs, dont l’hébergement est pris en charge par la Fiac, et qui sont associés aux autres VIPs dans le cadre de l’invitation "Un octobre à Paris", un ensemble de manifestations comprenant notamment des visites privées de musées et d’expositions. Sept des dix-sept galeries suisses, pays invité d’honneur de la Fiac 97, exposeront dans "Perspectives". Nous consacrerons d’ailleurs un dossier spécial à l’art helvète dans notre prochain numéro. Parallèlement, et pour la seconde année consécutive, l’association "le 13e art" réunit vingt-six galeries sous la grande verrière de la gare d’Austerlitz. Tous les marchands de cette foire, qui se dit pudiquement exposition, bénéficient de stands mis gratuitement à leur disposition. Les treize galeries françaises invitées, en particulier les six de la rue Louise-Weiss mais aussi Jean-François Dumont, Alain Gutharc ou Chez Valentin, accueillent sur leur stand treize marchands étrangers de leur choix.

FIAC 1997, 1er-6 octobre, Espace Quai Branly, 29-55 quai Branly, 75007 Paris, tlj 12h-20h, jeudi 12h-22h, sam. et dim. 10h-20h, entrée 70 F., catalogue 100 F.
AUSTERLITZ @UTREMENT, 2-6 octobre, Grande verrière de la gare d’Austerlitz, 75013 Paris, tlj 13h-20h, entrée gratuite.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°43 du 12 septembre 1997, avec le titre suivant : Place aux jeunes galeries

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque