Lundi 10 décembre 2018

Piasa passe à tabac

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 septembre 2009 - 135 mots

PARIS - Le 18 septembre à Drouot, la maison Piasa livrera aux enchères 500 objets de tabacologie provenant de la collection de l’ancien Musée de la Seita (fermé depuis 2000).

Les amateurs pourront acquérir plus de 170 pipes, une trentaine de fourneaux, une quarantaine de tabatières, une centaine de râpes et de pots à tabac, des enseignes ainsi que de nombreux autres objets liés au tabac d’époques diverses, à l’exemple d’un briquet à oxygène d’époque Charles X, estimé 1 000 euros. Les estimations sont très faibles, entre 200 et 7 000 euros. La deuxième partie de cette collection (environ 1 000 lots) sera ensuite dispersée les 3 et 4 octobre à Riom et Thiers (Puy-de-Dôme), sous le marteau de Xavier Butant.

Rens. 01 53 34 10 10, www.piasa.fr
Rens.<:b> 04 73 38 24 31, www.butant.fr

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°309 du 18 septembre 2009, avec le titre suivant : Piasa passe à tabac

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque