Vendredi 14 décembre 2018

Petiet vingtième

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 7 janvier 2000 - 95 mots

Pour la vingtième vente d’estampes de la collection Henri Petiet, l’étude Piasa s’est félicitée des 8 934 832 francs obtenus lors de cette dispersion, qui proposait un ensemble retraçant l’évolution de la technique lithographique de 1818 à 1973.

L’Exécution de Maximilien, par Manet, a été adjugée 80 000 francs ; Béatrice, d’après Odilon Redon, 130 000 francs ; Le Chapeau épinglé, de Renoir, 270 000 francs, Enfants jouant à la balle, également de Renoir, 420 000 francs ; Le Jockey, de Toulouse-Lautrec, 345 000 francs, et enfin Napoléon, du même (reproduit ci-contre), 650 000 francs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°96 du 7 janvier 2000, avec le titre suivant : Petiet vingtième

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque