Vendredi 22 février 2019

PBA ensorcelé

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 25 novembre 2009 - 139 mots

BRUXELLES - Le 6 décembre à Bruxelles, la maison Pierre Bergé & associés présentera Les Sorcières (1985), soit un ensemble de huit sculptures automates de Jean Tinguely estimé 800 000 à 1,2 million d’euros.

Les huit œuvres qui, selon l’artiste, sont une interprétation de « Blanche-Neige et les Sept Nains », sont chapeautées de « crânes » composés de massacres : crânes et mandibules de chevaux, cervidés, chiens, et mâchoires de sanglier. Leur corps est fait de structures de fer, barres de métal, éléments de guidons de vélo, roues, poignées indéfinies, chaînes diverses, manivelles, écrous, mais aussi gazes flétries et dentelles traitées, lacérées, peintes… La plus haute des Sorcières mesure deux mètres de haut, et chacune des huit pièces est équipée d’un moteur électrique de 220 volts.

Rens. 01 49 49 90 00/ 32 2 504 80 30, www.pba-auctions.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°314 du 27 novembre 2009, avec le titre suivant : PBA ensorcelé

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque