Samedi 7 décembre 2019

Otto Dix sur le front

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 14 avril 2006 - 106 mots

PARIS - Spécialisée dans l’art germanique du XXe siècle, la Galerie Tendances, à Paris, propose actuellement une sélection des dessins de guerre d’Otto Dix. Exécutés sur le front, où l’artiste s’est porté volontaire en 1914, ces croquis au fusain illustrent la désolation du champ de bataille. Des tranchées françaises, flamandes ou polonaises, Dix dessine les éclats d’obus, les labyrinthes de barbelés, les paysages en ruine et les bunkers. Il saisit également les soldats dans leur quotidien, comme les heureux bénéficiaires de quelques minutes de sommeil grappillées entre deux assauts, ou les victimes d’atroces démangeaisons provoquées par les poux.

105, rue Quincampoix, 75003 Paris, tél. 01 42 78 61 79.
Jusqu’au 24 juin.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°235 du 14 avril 2006, avec le titre suivant : Otto Dix sur le front

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque