Dimanche 15 septembre 2019

Nom de code Kyobai pour une vente d’art contemporain

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 125 mots

LONDRES - Organisée par Phillips de Pury & Company, Kyobai, la toute première vente d’art contemporain entièrement dédiée aux créations d’artistes japonais (qu’ils travaillent au Japon ou à l’étranger), se tiendra le 3 avril à Londres dans les nouveaux locaux de la maison de ventes, à Howick Place.

En vedette, seront offertes plusieurs œuvres de Takashi Murakami, dont Panda (2003), sculpture estimée 400 000 à 600 000 livres sterling (500 000 à 750 000 euros). La vente inclura aussi des photographies de Nobuyoshi Araki, Daido Moriyama, Hiroshi Sugimoto et Naoya Hatakeyama ; des bijoux ; des pièces de céramique, telles celles signées Suzuki Osamu ouHayashi Yasuo, et du design japonais, notamment des réalisations de Shiro Kuramata et Isamu Noguchi.

Tél. 44 20 7318 4087, www.phillipsdepury.com.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°278 du 28 mars 2008, avec le titre suivant : Nom de code Kyobai pour une vente d’art contemporain

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque