Dimanche 25 février 2018

New York : les peintures sculpturales de Stella

Le Journal des Arts

Le 11 mars 2010

Les dessins de Malcolm Morley, présentés pour la première fois aux États-Unis à la galerie Michael Klein, jusqu’au 22 décembre, créent un climat très différent de celui de ses peintures.

"Works on paper" regroupe une quarantaine de portraits, autoportraits et paysages, exécutés entre 1977 et 1994. De formats très variés, depuis les petites études intimistes jusqu’à un grand dessin très détaillé, ils sont peut-être l’amorce de futures peintures. Bien que certains aient déjà inspiré plusieurs de ses toiles, ils possèdent une énergie et une volonté autonomes : mais ici, la facture est plus déliée, moins littérale.

Vingt ans après, Jo Baer
Artiste minimaliste dans la veine de Carl Andre, Donald Judd et Dan Flavin, Jo Baer est aujourd’hui plus célèbre en Europe que dans son propre pays. Les toiles des années soixante qu’elle accroche, jusqu’au 13 janvier, chez Paula Cooper sont l’occasion de redécouvrir son esthétique discrète, car il s’agit de sa première exposition individuelle à New York depuis celle au Whitney Museum en 1975. Une vivacité contenue habite ces grandes pièces rectangulaires, bordées d’étroites bandes de couleur qui n’interfèrent pas avec la pureté des surfaces blanches au centre de la toile.

"J’ai étudié le passé pour vivre longtemps dans le présent, déclare John Dugdale. Je me sers du passé pour m’exprimer aujourd’hui, au XXe siècle. C’est mon vocabulaire, ce sont les outils qui me séduisent". Ses cyanotypes, que l’on peut voir jusqu’au 20 janvier chez Wessel O’Connor, rappellent les photographies anciennes. Ses portraits sensuels et ses études de natures mortes ont la mélancolie profonde d’une image de Julia Margaret Cameron, au milieu du XIXe siècle, mais un sentiment tragique très contemporain imprègne l’œuvre de l’artiste. Devant la nostalgie déchirante qui se dégage de ces images de l’amour au temps du sida, belles et romantiques, on se demande si le regard rétrospectif n’est pas le point de vue favori de Dugdale, comparé à l’incertitude du futur.

Modeste Stella
Parallèlement à la rétrospective des peintures d’Howard Hodgkin qui se tient jusqu’au 28 janvier au Metropolitan Museum, Jim Kempner Fine Art expose, jusqu’au 23 décembre, des gravures exécutées par l’artiste entre 1977 et 1995. Elles témoignent du soin avec lequel il a su explorer les possibilités spécifiques de la gravure, tout comme il l’a fait pour sa peinture. Explorant plusieurs techniques, notamment la lithographie, le burin et l’aquatinte, Howard Hodgkin met son grand talent de coloriste au service de ces œuvres, dont la plupart sont peintes à la main. Sans avoir l’opulence ou la densité de ses peintures, elles conservent toute l’exubérance des œuvres sur bois de l’artiste. L’exposition propose des œuvres de formats divers allant de petites pièces de 20 x 25 cm, dont plusieurs sont inspirées de ses toiles, à une gravure particulièrement imposante.

Frank Stella présente ses dernières peintures et gravures chez Knoedler & Co, jusqu’au 6 janvier. Jouant sur plusieurs plans, ses œuvres abstraites, autant que complexes, revendiquent une dimension spatiale, sculpturale même, qui remet perpétuellement en question les frontières du médium qu’il a choisi. Mais les gravures semblent avoir pris récemment le pas sur les peintures. Exprimeraient-elles mieux la fièvre et l’emportement avec lesquels il crée ses images ? Stella est également présent chez Leo Castelli, jusqu’au 16 décembre.

Richard Serra expose chez Gagosian, jusqu’au 16 décembre. Alors que sa production plus ancienne affichait une monumentalité solitaire qui barrait l’espace comme un défi , ses récentes sculptures se contentent de l’investir. De format plus modeste, ces regroupements presque fortuits paraissent plus faciles d’accès, mais se révèlent plus marginaux qu’essentiels. Il leur manque la masse à la fois écrasante et englobante des œuvres de grand format.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°20 du 1 décembre 1995, avec le titre suivant : New York : les peintures sculpturales de Stella

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque