Photographies

New York étonne encore

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 30 juillet 2007

Résultats éclatants outre-Atlantique pour les ventes de photographies. Phillips de Pury & Co se hisse presque au niveau de Sotheby’s et de Christie’s.

NEW YORK - Le marché de la photographie, bien ancré à New York, est fort. Sur plus de 1 000 lots présentés du 23 au 26 avril, 850 ont trouvé preneur, souvent à des prix très soutenus. Les acheteurs, des particuliers mais aussi des marchands, sont en grande majorité américains. Avec plus de 10 millions de dollars de recettes (7,5 millions d’euros), l’auctioneer Phillips de Pury & Co s’est hissé au rang des deux plus grandes maisons. La meilleure enchère, à hauteur de de 540 000 dollars, revient à un rare portrait de Gloria Swanson de 1924 par Edward Steichen (ill. p. 20). « En une seule session, nous avons atteint le chiffre annuel réalisé par le département en 2006, souligne Rick Wester, directeur du département photo chez Phillips. La collection Alain Dominique Perrin s’est particulièrement bien vendue (87 % en lots et 96 % en valeur), établissant plusieurs records. L’Harlequin Dress d’Irving Penn est parti sur une enchère de 384 000 dollars, un record pour cette icône et le second prix pour une photo de l’artiste. Une cinquantaine de tirages, propriété d’une fondation suisse, s’est vendue à 100 % en lots et en valeur, dépassant de 300 000 dollars l’estimation haute globale, avec aussi quelques records à la clé. »
Pour Christie’s, une vacation consacrée à Horst P. Horst a abouti à la vente de 50 épreuves de l’artiste pour 2,5 millions de dollars, couronnée par un record pour Horst sur un tirage moderne de Mainbocher Corset, Paris 1939, adjugé 288 000 dollars. À l’issue d’une série de trois vacations, le record était battu pour Irving Penn : un tirage de 1983 de Woman in Moroccan Palace (Lisa Fonssagrives-Penn), Marrakech, 1951 s’est envolé à 396 000 dollars. Chez Sotheby’s, la collection privée de la galeriste californienne Margaret W. Weston était à l’honneur, rapportant à elle seule près de 8 millions de dollars pour une centaine de lots. Parmi les records enregistrés, notons The Ascent of Attic Angles, une rare image de 1921 d’Edward Weston, cédée pour 824 000 dollars, et The Garrison, Columbia River, 1867, l’une des 50 vues sur l’Oregon tirées du célèbre album de Carleton Watkins, emportée pour 492 000 dollars par le marchand new-yorkais Hans P. Kraus Jr.

Christie’s, les 23 et 24 avril Horst : Photographies de la Collection Gert Elfering ; Photographies modernistes d’une collection européenne et Photographies - Experts : Philippe Garner et Joshua Holdeman - Résultat : 11,2 millions de dollars - Nombre de lots vendus/invendus : 350/93 - Lots vendus : 79 % Phillips de Pury & Co, les 24 et 25 avril Photographies exceptionnelles et Photographies (dont la collection Alain Dominique Perrin) - Expert : Rick Wester - Résultats : 10,4 millions de dollars - Nombre de lots vendus/invendus : 262/58 p Lots vendus : 82 %

Sotheby’s, les 25 et 26 avril Photographies de la collection privée Margaret W. Weston - Expert : Denise Bethel - Résultat : 13 millions de dollars - Nombre de lots vendus/invendus : 244/39 - Lots vendus : 86 %

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°259 du 11 mai 2007, avec le titre suivant : New York étonne encore

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque