Napoleonmania

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 25 novembre 2008

Le 7 décembre, à Fontainebleau,Jean-Pierre Osenat dispersera la collection Gérard Souham, environ trois cents livres et cent souvenirs historiques des premier et second Empires, réunis depuis trente ans.

PARIS - Elle comprend une magnifique reliure en maroquin rouge des Œuvres de Jean Racine par Didot (1801-1805), aux armes de l’Empereur (est.   40 000 euros)     ; un émouvant livre de prières entièrement calligraphié et enluminé sur peau de vélin (vers 1864) pour le jeune Prince impérial, fils de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie (est. 40 000  euros)     ; une belle salière double, en vermeil, par Martin-Guillaume Biennais d’après un dessin de Percier, aux armes de la Reine Hortense, fille de l’Impératrice Joséphine (est.     30 000 euros)     ; et un buste en biscuit de Sèvres d’après François-Joseph Bosio, représentant L’Impératrice Marie-Louise drapée à l’antique (1813), provenant de la princesse Pauline (est. 20     000     euros).
Tél. 01     64     22     27     62,
www.osenat.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°292 du 28 novembre 2008, avec le titre suivant : Napoleonmania

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque