Moblier rare et documents historiques

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 juin 2008

Les 6, 8 et 9 juin, la vingtième vente de Cheverny a totalisé 3,1 millions d’euros sous le marteau de Philippe Rouillac.

Une paire de cabinets en laque du Japon sur piétement en bois doré du XVIIIe siècle a été adjugée 389 000 euros à un marchand américain et une pendule à l’éléphant, commandée par la Maison du Roi et signée Baillon à Paris, a été emportée pour 112 000 euros par un amateur présent dans la salle. La vente du fonds familial Rochambeau, comportant des documents historiques liés à la guerre d’Indépendance des États-Unis, a été suspendue suite à un rare événement : une procédure de revendication de l’État français sur soixante-six lots considérés comme archives publiques.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°284 du 20 juin 2008, avec le titre suivant : Moblier rare et documents historiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque