Mercredi 28 octobre 2020

Mobilier français chez Christie’s

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 22 septembre 2000 - 135 mots

Dans la foulée des ventes Akram Ojjeh, Lagerfeld et Wernher, Christie’s dispersera, le 2 novembre à New York, une collection estimée à 25 millions de dollars.

Celle-ci comprend du mobilier des plus grands ébénistes français, des objets d’art, tapis et tapisseries. Une commode royale d’époque Louis XV en placage de bois de rose, d’amarante et de sycomore constitue un des chefs-d’œuvre de cet ensemble. Cette icône du style Louis XV, l’une des plus belles pièces de marqueterie jamais réalisée, a été commandée par Marie-Joseph de Saxe (1756-1787) pour sa chambre à coucher du château de Choisy. On remarquera aussi une commode d’époque Louis XV-Louis XVI en placage de bois de rose (700 000-1 million de dollars), livrée en 1771 pour les appartements de Fontainebleau de la comtesse de Provence, épouse du futur roi Louis XVIII.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°111 du 22 septembre 2000, avec le titre suivant : Mobilier français chez Christie’s

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque