Vendredi 23 février 2018

Londres

Miniatures indiennes du British Rail

Le Journal des Arts

Le 23 juin 2010

LONDRES - Le 26 avril, à Londres, cinquante-six miniatures indiennes appartenant au fonds de la Caisse de retraite des chemins de fer britanniques – la British Rail Pension Fund – seront proposées à la vente par Sotheby’s.

Acquises avant 1978, et pour un certain nombre d’entre elles chez Sotheby’s, elles permettront une intéressante comparaison entre les prix d’il y a vingt ans et ceux attendus aujourd’hui pour les mêmes pièces. Dans certains cas, la valeur de ces feuilles a été multipliée par trois ou quatre et même plus, même si Sotheby’s s’est montré prudent dans ses estimations.

Les miniatures indiennes de grande qualité sont rares. En avril 1992, Sotheby’s (le grand spécialiste dans ce domaine) a vendu la collection des trente-huit miniatures du baron et de la baronne Bachofen von Echt pour 976 800 livres, le prix le plus élevé atteignant 130 000 livres. Il s’agissait, toutefois, d’un ensemble remarquable que l’on ne retrouvera pas de sitôt.

La vente du mois d’avril est nettement plus banale. Elle comprend six miniatures mogholes et cinquante du Rajahstan, datant du XVIe au XIXe siècles, pour des estimations allant de 1 000 à 35 000 livres. Marcus Fraser, l’expert de Sotheby’s qui a organisé la vente en collaboration avec le consultant universitaire Toby Falk, remarque que les pièces les plus modestes devraient attirer de nouveaux collectionneurs dans un marché qui continue de croître.

La peinture moghole est depuis longtemps appréciée en Occident : Rembrandt possédait et copiait des dessins moghols et ce délicat style miniaturiste, chargé d’influences persanes, peut être rapproché des enluminures des manuscrits occidentaux. Les œuvres du Rajahstan, réalisées sous le règne de la Maharana Amar Singh, qui dirigea l’État du Mewar de 1698 à 1710, sont de caractère différent et moins aimable. Leurs qualités, cependant, sont de plus en plus appréciées par les collectionneurs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°2 du 1 avril 1994, avec le titre suivant : Miniatures indiennes du British Rail

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque