Mention bien pour l’art contemporain

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 juillet 2009

Malgré une offre réduite, les ventes d’art contemporain ont obtenu de beaux résultats à Londres, les 25 et 30 juin, chez Sotheby’s et Christie’s, avec respectivement 25,5 et 19 millions de livres sterling de recette (29,8 et 22,5 millions d’euros) pour 92 % et 88 % de lots vendus.

LONDRES - Chez Sotheby’s, Mrs. McCarthy and Mrs. Brown’(Tunafish Disaster) (1963), une toile d’Andy Warhol, a été vendue pour 3,7 millions de livres (4,3 millions d’euros), soit douze fois son prix de 1995. Chez Christie’s, Night Playground (1997-1998), peinture de Peter Doig estimée 2 millions de livres, est montée à 3 millions de livres (3,5 millions d’euros), soit le deuxième meilleur prix pour l’artiste aux enchères.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°307 du 10 juillet 2009, avec le titre suivant : Mention bien pour l’art contemporain

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque