Jeudi 19 septembre 2019

Londres première

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 septembre 2010 - 124 mots

LONDRES - Sotheby’s organise sa première vente d’art moderne et contemporain arabe et iranien à Londres le 24 octobre.

Sous cette appellation sont réunis les artistes du Moyen-Orient et du Golfe persique. On retrouve Mohamed Ehsai et Ahmed Moustafa, interprètes modernes de la calligraphie, mais aussi la photographe Susan Hefuna, dont La Femme derrière le moucharabieh (est. 17 800-26 700 euros) a été exposée en 2005 au Musée du Louvre dans le cadre de « Contrepoint ». Le paysage de neige imprimé sur toile du cinéaste Abbas Kiarostami (lire p. 39) ouvrira la vente (est. 11 900-17 800 euros). Quant à sa compatriote Shirin Neshat, son succès lui permet de figurer dans les ventes généralistes d’art contemporain.

Tél. 01 53 05 53 05, www.sothebys.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°267 du 19 octobre 2007, avec le titre suivant : Londres première

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque