Samedi 14 décembre 2019

Ventes publiques

L'indicateur des ventes - Janvier 2019

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 20 décembre 2018 - 561 mots

MONDE

2,2 Milliards -  En novembre, tous les regards se sont tournés vers New York pour les ventes de prestige d’art impressionniste, moderne et contemporain.

Et cette année, Christie’s et Sotheby’s ont frappé fort, en cumulant près de 2 milliards de dollars, juste derrière le pic de 2015 (2,2 milliards) et dont l’apogée a été atteint avec la dispersion de la collection Ebsworth (323 millions de dollars). Mais point de comparaison possible avec 2017 lorsque le Salvator Mundi de Vinci avait défrayé la chronique, inséré par Christie’s dans sa vente d’art contemporain. Le tableau avait été adjugé 450,3 millions de dollars, portant la session à 2,1 millions de dollars.

Les Saint Laurent de Deneuve

À Venir -  Alors que le mois de janvier est une période creuse pour les enchères, Christie’s Paris a choisi ce moment pour mettre en vente trois cents lots issus de la garde-robe griffée Yves Saint Laurent de Catherine Deneuve. Une vente en salle est prévue le 24 janvier 2019, et une autre en ligne du 23 au 30. Le couturier et son égérie se sont rencontrés en 1965 en vue de la présentation de l’actrice à la reine d’Angleterre. Une longue relation s’ensuivit. Compte tenu de la provenance, la collection est estimée aux alentours de 200 000 euros.

Banksy -  Depuis son coup de théâtre chez Sotheby’s Londres le 5 octobre, lorsque son œuvre Girl with Balloon s’est autodétruite après que le marteau est tombé, Banksy voit sa cote de popularité grimper, mais qu’en est-il de sa cote financière ?

90,3 M$

Record -  C’est Le prix d’une toile de David Hockney vendue le 15 novembre chez Christie’s New York. Grâce à cette adjudication, le peintre britannique de 81 ans est devenu l’artiste vivant le plus cher du monde. En effet, Portrait of an Artist (Pool with Two Figures) a détrôné Balloon Dog (Orange), de Jeff Koons, vendu 58,4 millions de dollars en 2013, également chez Christie’s à New York. L’œuvre a largement dépassé le record du peintre, détenu jusqu’ici par Pacific Coast Highway and Santa Monica, 1990, vendu le 16 mai dernier pour 28,4 millions de dollars chez Sotheby’s New York. La toile de grand format est l’une des œuvres emblématiques de David Hockney. Elle a d’ailleurs fait partie de l’importante rétrospective qui lui avait été consacrée en 2017.

100

C’est le pourcentage de lots vendus lors de la vacation organisée par Sotheby’s à Genève mi-novembre et regroupant cent trésors de la famille de Bourbon-Parme, parmi lesquels la perle de Marie-Antoinette, cédée 36,2 millions de dollars.

Le dessin de Léonard de Vinci

Rebondissement -  Le dessin de Léonard de Vinci découvert par Tajan en est à son énième rebondissement. Découvert en mars 2016 par le spécialiste Thaddée Prate chez Tajan, le Martyre de saint Sébastien est identifié comme étant de la main de Léonard par l’expert Patrick de Bayser et par Carmen Baumbach, conservatrice au Met de New York. Une vente publique est alors programmée pour juin 2017, mais finalement annulée après le refus du ministère de la Culture d’accorder le certificat d’exportation. Le dessin est alors classé trésor national et ne peut quitter le territoire pendant trente mois, le temps pour l’État de se décider à l’acquérir. Finalement, le Louvre y ayant renoncé, une nouvelle vente est programmée pour juin 2019. Mais voilà qu’un historien britannique, Matthew Landrus, prétend « qu’une autre main aurait contribué » à la réalisation de ce dessin.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°719 du 1 janvier 2019, avec le titre suivant : L'indicateur des ventes - Janvier 2019

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque