Ventes publiques

L’indicateur des ventes - Avril 2019

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 3 avril 2019 - 468 mots

Christie’s et Sotheby’s - L’une après l’autre, les maisons de ventes internationales ont annoncé des résultats en hausse pour l’année 2018. Christie’s a ouvert le bal le 7 février en dévoilant un volume de ventes record pour l’année écoulée, soit 7 milliards de dollars (6,1 M€), contre 6,6 en 2017. Le 28 février, Sotheby’s lui a emboîté le pas en indiquant un résultat de 6,4 milliards de dollars (5,6 M€), en hausse de 16 %. Au final, le produit de ventes cumulées des deux maisons anglo-saxonnes (ventes publiques et ventes privées) a atteint 13,4 milliards de dollars (+ 10,7 % par rapport à 2017). 

Le trône de Napoléon
À venir le 7 avril, la maison de ventes bellifontaine Osenat propose aux enchères un trône de Napoléon Ier. Ce siège – l’un des cinq destinés à l’une des résidences impériales – est estimé entre 60 000 et 80 000 euros, mais nul doute que les passions vont se déchaîner, comme souvent lors de ventes d’objets ayant appartenu de près ou de loin à l’Empereur. En novembre 2014, un chapeau de Napoléon s’était vendu 1,8 million d’euros chez Osenat. Trois ans plus tard, toujours à Fontainebleau, c’est une feuille de laurier en or de la couronne du sacre qui était adjugée 625 000 euros.

43 millions d'euros
Voitures de collection
C’est le total de la vente Rétromobile 2019 organisée par Artcurial Motorcars lors du Salon Rétromobile qui s’est tenu à Paris du 6 au 10 février. La maison de ventes a annoncé une progression de 31 % de son chiffre d’affaires par rapport à sa vente de l’an dernier. Sous le marteau d’Hervé Poulain, 76 % des lots ont trouvé preneur, dont trois qui ont dépassé la barre du million d’euros. Parmi eux, et star de la session, une Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta de 1939 a été adjugée 16,7 millions d’euros à un collectionneur privé américain (est. 16 à 22 M€). Restée quarante-trois ans dans la même famille, elle est désormais la troisième voiture d’avant-guerre la plus chère du monde jamais vendue aux enchères.

248
C’est le nombre de planches de skateboard de la marque Suprême qui composaient la collection complète de Ryan Fuller. Elles ont été vendues chez Sotheby’s pour 800 000 dollars fin janvier.

La flambée des frais acheteur 
En février, Christie’s et Sotheby’s ont revu à la hausse leurs frais acheteur. Toutes deux ont relevé le seuil des premières tranches et augmenté les taux de la tranche la plus élevée. À titre d’exemple, chez Christie’s New York, l’acheteur paie désormais une commission de 25 % pour les lots allant non plus jusqu’à 250 000, mais 300 000 dollars. Il s’agit de la troisième augmentation des frais acheteurs en trois ans pour les deux maisons. Sans doute, puisque ces mesures sont un moyen pour elles d’augmenter leur chiffre d’affaires, peut-on imaginer qu’elles viennent palier une baisse de rentabilité… 

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°722 du 1 avril 2019, avec le titre suivant : L’indicateur des ventes

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque