Mercredi 19 février 2020

L’indicateur des ventes

Par Éléonore Thery · L'ŒIL

Le 23 septembre 2014 - 416 mots

Nouvel adieu à Drouot : alors que Piasa a inauguré ses nouveaux locaux rue du Faubourg-Saint-Honoré début septembre, c’est au tour de Cornette de Saint Cyr de s’installer en solo. La société se rapproche de ses consœurs anglo-saxonnes et d’Artcurial en rassemblant l’ensemble de ses activités dans un hôtel particulier de 1 600m2 au 6 avenue Hoche. Cette nouvelle adresse de prestige sera inaugurée pendant la Fiac avec l’exposition de ses ventes d’art moderne et contemporain. Drouot n’accueillera alors plus que les ventes non cataloguées. Le Triangle d’or parisien n’a quant à lui pas fini de briller.

Nuit blanche à Drouot
À venir - Pour sa première participation à la Nuit blanche, l’hôtel des ventes Drouot donne carte blanche à Ange Leccia. Le 4 octobre, l’installation Quand revient la nuit s’empare du bâtiment, de la façade jusqu’aux espaces intérieurs. Pour l’occasion, les salles du 1er étage restent ouvertes jusqu’à 2 heures du matin, accueillant les expositions de ventes consacrées au cinéma de science-fiction (Kapandji Morhange), au nu masculin (Tessier & Sarrou) ou à la collection de Michèle Gignoux (Ader).

10 000 000 000 €
Ventes on line - 10 milliards d’euros, c’est le chiffre que pourraient atteindre les revenus des ventes d’art en ligne, grâce à une croissance annuelle estimée à 25 % (données TEFAF Art Market Report). C’est pour avoir plus rapidement leur part du gâteau que deux acteurs clés du marché de l’art ont annoncé cet été leur arrivée dans le domaine. Artprice, leader mondial des banques de données du secteur, prévoit la mise en place de sa propre plateforme de ventes aux enchères d’ici à 2015 aux États-Unis. Contre toute attente, Sotheby’s a de son côté fait le choix de s’allier à eBay pour développer un portail donnant accès aux ventes d’art et d’objets de collection, organisées dans un premier temps à New York (sauf ventes de prestige).

30 %
C’est la hausse globale des ventes de montres et bijoux à Monaco organisées cet été. Artcurial domine largement ses concurrents avec un résultat de 12,9 millions d’euros.

Ader à l'Est
Conquête - La maison de ventes Ader-Nordmann ouvre un département consacré à l’art et à l’histoire russes. Trois experts se joignent pour ce nouveau développement : Tamara Poniatowska, Nicolas Filatoff et Gérard Gorokhoff. Une vente sera programmée chaque semestre autour d’une collection ou d’un événement et le clap de départ sera donné en décembre prochain à Drouot. La société a fait son entrée dans le top 10 des maisons françaises au premier semestre 2014, malgré une baisse de 12 % de son chiffre d’affaires par rapport à 2013.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°672 du 1 octobre 2014, avec le titre suivant : L’indicateur des ventes

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque