Vendredi 23 février 2018

Les ventes de Miss Tully

NEW YORK - La succession de la richissime mécène et collectionneuse new-yorkaise Alice Tully sera dispersée par Christie’s lors de huit ventes à New York.

Née en septembre 1902, Alice Tully a vécu à Paris pendant seize ans avant la deuxième guerre mondiale. Les artistes et les grands ébénistes français occupent une place de choix dans la très imposante collection qu’elle commença à constituer durant les années cinquante, dans son immense appartement au vingt-septième étage de la Hampshire House, à côte de Central Park, qu’elle appelait "mon jardin".

Les tableaux XIXe siècle d’Alice Tully, dont deux paysages de Corot, dessins et aquarelles, seront vendus le 13 octobre. Ses bijoux seront mis en vente le 20 octobre, suivis, le 26 et le 27, par son mobilier français XVIIIe siècle, objets d’art et porcelaine. Les tableaux impressionnistes et modernes de sa collection, dont plusieurs Boudin, trois Magritte, et une rare toile de Monet, Nymphéas, de forme ronde, peinte en 1907 et estimée entre 4 et 6 millions de dollars, seront vendus le 9 et 10 novembre.

Ses tableaux, dessins et aquarelles américains seront dispersés le 30 novembre, et ses vingt-six tableaux anciens seront mis aux enchères à une date qui reste à fixer en janvier. Ces derniers comprennent cinq toiles de Francesco Guardi, une nature morte de Bosschaert le Vieux, et des œuvres de Jan Josefz van Goyen, Salomon van Ruysdael, Adriaen Isenbrandt, Lucas Cranach et Canaletto.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°7 du 1 octobre 1994, avec le titre suivant : Les ventes de Miss Tully

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque