Mercredi 17 octobre 2018

Les trésors cachés de Vollard

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 28 avril 2010 - 101 mots

PARIS, LONDRES - 140 œuvres d’art ayant appartenu au célèbre marchand Ambroise Vollard, placées dans le coffre d’une banque en 1939 et conservées ainsi durant des décennies, seront dispersées à Paris le 29 juin chez Sotheby’s.

L’ensemble, qui est modestement estimé 3 millions d’euros, comprend le Portrait d’Émile Zola (vers 1862-1864) par Paul Cézanne (est. 500 000 euros). Seul un tableau d’André Derain, Arbres à Collioure (1905), œuvre fauve majeure estimée 9 à 14 millions de livres sterling (10 à 15 millions d’euros), sera proposé à part, le 22 juin à Londres, en vedette de la vente du soir d’art moderne.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°324 du 30 avril 2010, avec le titre suivant : Les trésors cachés de Vollard

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque