Mercredi 24 février 2021

Les perles de la Grande Catherine

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 janvier 2009 - 74 mots

Le 16 décembre, à New York, un exceptionnel collier de trois rangs de perles naturelles a été vendu 600 000 dollars (434 000 euros), dans son estimation.

NEW YORK - Ce bijou prestigieux, acheté en 1920 chez Cartier par Horace Dodge pour son épouse Anna, était resté jusqu’à aujourd’hui chez les descendants du célèbre fondateur de la société américaine des Automobiles Dodge. Il aurait appartenu avant cela à La Grande Catherine, Impératrice de Russie.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°294 du 9 janvier 2009, avec le titre suivant : Les perles de la Grande Catherine

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque