Mercredi 20 novembre 2019

Les grands absents de la Fiac

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 8 juin 2011 - 129 mots

PARIS - La Foire internationale d’art contemporain (Fiac), à Paris, est-elle tombée sur la tête ? On peut le penser en recensant les grands absents de la liste récemment publiée par celle-ci.

Difficile d’expliquer l’absence de galeries parisiennes compétentes comme Laurent Godin, Renos Xippas, Gabrielle Maubrie, Anne de Villepoix, Dominique Fiat ou Aline Vidal… On s’étonne aussi que le galeriste parisien Éric Dupont, dont l’un des artistes, Damien Cabanes, est nommé pour le prix Marcel Duchamp, ait été refusé. Comment expliquer aussi l’absence de la galerie Rodolphe Janssen, enseigne bruxelloise incontournable ? « Mon absence à la Fiac apparaîtrait comme une décision incompréhensible pour beaucoup de collectionneurs belges, et comme un manque de connaissance de la réalité belge et de la place de ma galerie », confie ce dernier. 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°349 du 10 juin 2011, avec le titre suivant : Les grands absents de la Fiac

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque