Mardi 11 décembre 2018

Les contemporains se portent bien

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 26 mai 2000 - 194 mots

Dix-sept records ont été battus lors des ventes d’art contemporain organisées par Sotheby’s, à New York, le 17 mai. La maison de vente a réalisé un produit total dépassant les 46 millions de dollars (330 millions de francs), un des meilleurs résultats de ces dix dernières années.

La plus forte enchère est allée à une huile de Mark Rothko de 1956, Yellow over purple, adjugée 14,3 millions de dollars (102 millions de francs), un record pour le peintre. Une œuvre de Willem De Kooning de 1956, Untitled VI, est partie à 1,3 million de dollars. Christie’s a obtenu, les 16 et 17 mai, un produit total dépassant les 20 millions de dollars. Plus de quinze records ont été battus lors de la première journée de vente : une œuvre de Sigmar Polke de 1968, Zwei Frauen, a été enlevée à 1,6 million de dollars (11 millions de francs), alors qu’une pièce de Charles Ray, Boy, partait à 996 000 dollars. Succès également pour Phillips, qui a vendu lors de sa première vacation, le 18 mai, 90 % de ses 40 lots pour un total de 11 millions de dollars (environ 80 millions de francs).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°106 du 26 mai 2000, avec le titre suivant : Les contemporains se portent bien

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque