Mercredi 12 décembre 2018

Les Brèves : Zurich - Une importante collection de meubles Empire parisiens..

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 septembre 1994 - 1905 mots

ZURICH. Une importante collection de meubles Empire parisiens, tableaux italiens primitifs et tableaux français du XVIIIe siècle, dont un Boucher, un Fragonard et un Liotard, figurent dans les ventes des commissaires-priseurs galerie Koller de Zurich, du 14 au 17 septembre.

Odermatt sans Cazeau
Hervé Odermatt a ouvert une nouvelle galerie de tableaux modernes au 71, faubourg Saint-Honoré, en face de l’Hôtel Bristol. Il avait été associé pendant sept ans à Philippe Cazeau qui travaille depuis un an avec l’ancien directeur de Sotheby’s, installé à Londres, Jacques de la Béraudière. Ces deux derniers ont participé au récent Fine Art Fair de New York, ainsi qu’au salon de Hong Kong de l’année dernière. Faisant "beaucoup de conseil, de l’achat-vente et du courtage en tableaux impressionnistes et modernes", selon Jacques de la Béraudière, ils cherchent maintenant un local à Paris.

PONTOISE. Pour sa quatrième édition de l’année, la "Brocantelle du livre et des papiers de collection", qui aura lieu Place des moineaux, le 3 septembre, regroupera bouquinistes, vendeurs de cartes postales, vieux papiers et livres anciens. Renseignements, tél. : (16) 35 29 95 40, fax : (16) 35 27 26 12.

BOURG-EN-BRESSE. La onzième édition du "Salon national des antiquaires" à Bourg-en-Bresse, regroupant quarante-cinq exposants, se tiendra du 8 au 12 septembre au Parc des expositions de l’Ain. Le thème cette année est "l’art à table" – le linge, les couverts et l’argenterie, ainsi que des tableaux et sculptures ayant pour sujet la cuisine et la nourriture. Renseignements, tél. : (16) 74 22 12 33, fax : (16) 74 22 02 33.

DIJON. Deux cents brocanteurs français participeront les 9, 10 et 11 septembre aux seizièmes éditions annuelles des "Puces dijonnaises", dans le grand hall du Parc des expositions à Dijon. Déballage professionnel, le 9, de 8h à 12h. Renseignements, tél. : (16) 80 77 39 00, fax : (16) 80 77 39 39.

PARIS. Pour la première fois, le salon "Les Antiquaires au Cirque d’hiver" se tiendra non pas au printemps mais à l’automne, du 15 au 18 septembre, journée professionnelle le 14. Une cinquantaine de marchands, principalement spécialisés dans le mobilier, sont attendus. Renseignements, tél. : (1) 46 80 45 42, fax : (1) 46 80 40 68.

CHATOU. Plus de huit cents brocanteurs de toute la France sont attendus à la 48e "Foire nationale d’automne à la brocante et aux jambons", pittoresque mélange de gastronomie et de chine, organisé par le Syndicat national du commerce de l’antiquité en l’Île de Chatou, du 22 septembre au 2 octobre.

SAINT-OUEN. Les marchés Serpette et Paul Bert à Saint-Ouen ont choisi la mer comme thème de leur "Fête des puces" annuelle, qui aura lieu durant le premier week-end d’octobre. Les marchés seront spécialement décorés et les stands mettront en vedette des objets tels que des instruments de navigation, des mappemondes, des uniformes de marine et des tableaux de bateaux. Ouverte au public du samedi 1er octobre au lundi 3 octobre, la fête sera précédée, le soir du vendredi 30 septembre, par une réception privée, "La nuit des Puces". Renseignements, tél : (1) 40 11 54 14.

MARSEILLE. Une centaine d’exposants vont participer à la 15e édition du "Salon des antiquaires de Marseille", qui se tiendra du 15 au 23 octobre au parc Chanot. Les marchands, pour la plupart du sud de la France, présenteront de la brocante et des antiquités du XVIIe au XIXe siècle. L’exposition organisée cette année réunira une cinquantaine de pièces de verre, faites par une quarantaine d’artistes contemporains.

PARIS. Le salon "Prestige des antiquaires à l’Espace Wagram" qui se déroulera pour la quatrième fois du 4 au 13 novembre (inauguration le jeudi 3 novembre, à partir de 19 heures), regroupera une soixantaine de marchands, spécialisés pour la plupart dans les objets d’art du XVIIIe siècle. Suite au succès de son édition de mars dernier, le salon de l’Espace Wagram aura désormais deux éditions par an, au printemps et à l’automne.

PARIS. Du 20 octobre à la fin février 1995, le Louvre des Antiquaires présente une exposition sur le thème de l’héraldique, "L’art du blason". Elle comprendra des pièces aussi diverses que des reliures, tissus, broderies, pièces d’orfèvrerie en argent, objets religieux et militaires. Un expert en héraldique, Laurent Hablot, proposera même aux visiteurs du Louvre des Antiquaires de leur créer des armoiries, composées d’éléments de leur choix.

PARIS. L’Institut du droit et des pratiques des affaires internationales de la Chambre de commerce internationale de Paris organise à Vienne (Autriche) du 28 au 30 septembre son cinquième symposium sur les aspects juridiques du commerce international de l’art. Présidé par M. Pierre Lalive, avocat et professeur à l’université de Genève, président de cet Institut, ce colloque aura pour thème "Le commerce licite des œuvres d’art".
Après avoir mesuré l’importance de ce commerce licite, celle de ses restrictions, son influence sur les échanges illicites, les participants s’attacheront à définir "les principes qui devraient régir" ce commerce. Ils débattront des prêts et des expositions sur le plan international, des risques de transport et de l’assurance, du financement du commerce international de l’art. Une session sera consacrée à la protection du patrimoine artistique immobilier et de son contenu mobilier, une autre à la récupération des œuvres d’art disparues à la suite de conflits armés et la dernière aux développements législatifs récents.
Ce symposium, auquel participeront de nombreux spécialistes internationaux, donnera lieu, comme les précédents, à une publication.
Renseignements : Institut du droit et des pratiques des affaires internationales. Chambre de commerce internationale, 38, cours Albert Ier 75008 Paris. tél : (1) 49 53 28 28, fax : (1) 49 53 29 38.

Effet de dominos chez les commissaires-priseurs parisiens ; c’est en septembre que la Chancellerie devra officialiser la séparation de Laurence Calmels et Hervé Chayette, qui travaillaient depuis huit ans comme partenaires dans la même S.C.P., au 12, rue Rossini. Me Calmels, qui a commencé sa carrière comme stagiaire chez Me Hervé Poulain, avant de devenir en 1985, à l’âge de 27 ans, la plus jeune commissaire-priseur de France, vient de racheter les parts de Me Chayette, dont elle se sépare, nous assure-t-elle, de la façon la plus amicale qui soit. Me Chayette déménage à son tour ce mois-ci au 33, faubourg Montmartre, pour s’associer avec Me Hubert-Patrick Cheval, dont l’ancien partenaire, Me Marie-Françoise Robert, reprend la charge de Me Alain Cardinet, qui se retire de la profession. Dernier maillon dans la chaîne, Me Catherine Kalck, l’ancienne associée de Me Cardinet, rejoint Me Étienne Mercier.

"Les Jeudis de Drouot", des cycles de conférences programmés sur plusieurs années et consacrés à l’histoire de la peinture, du mobilier et des objets d’art, commenceront en octobre à l’Automobile Club de France, place de la Concorde. Un nouveau cycle de six conférences, "L’histoire de l’art sous le marteau", destinées chacune à l’étude d’un tableau important vendu à Drouot, sera donné à partir de novembre à Drouot-Montaigne par Serge Legat, conférencier des Musées nationaux. Parmi les œuvres qui seront examinées, parfois avec la participation du commissaire-priseur de la vente, Le Jeune homme et la mort de Gustave Moreau, Vue de la place Saint-Marc, de Guardi, Cagnes-sur-Mer, de Renoir et Départ et retour du marché, de Brueghel de Velours.
Pour sa seconde année de cours consacrés au marché de l’art, Drouot-Formation déménage de sa salle de la rue de la Grange-Batelière au Studio du Théâtre des Champs-Élysées, tout près de Drouot-Montaigne. Deux cycles sur le mobilier et les objets d’art français de 1650 à 1800 seront proposés au niveau "initiation", et quatre cycles, concernant les ébénistes et menuisiers français du XVIIIe siècle, les techniques de fabrication, restauration et entretien des meubles, au niveau "spécialisation".

Le Crédit Municipal de Paris organise également un cycle de conférences sur l’art, intitulé "Regards sur Paris", au 55, rue des Francs-Bourgeois, entre septembre et décembre. Les quatre conférences (prix des places : 40 francs), seront assurées par l’ancien et l’actuel directeur du Musée Carnavalet, Bernard de Montgolfier et Jean-Marc Léry, par la secrétaire des Amis du Musée national de céramique à Sèvres, Régine de Plinval de Guillebon, et par Florence Muller, ancien conservateur au Musée de la mode à Paris.

Les amateurs de Brigitte Bardot, qui vient de fêter ses soixante ans, pourront choisir le 3 octobre entre plus de cinq cents revues, françaises et étrangères, dont la couverture représente l’actrice et qui font partie de la collection de "deux admirateurs passionnés". Elles seront mises aux enchères par Drouot Estimations. Seront également dispersés des cartes postales, des livres sur B.B., et des affiches de cinéma, dont un nombre important dédicacés.

VIENNE. Pour lutter contre la domination mondiale de Christie’s et de Sotheby’s, la plus vieille étude autrichienne, la salle des ventes Dorotheum, annonce qu’elle adhère à l’Association internationale des maisons de ventes aux enchères, de création récente. Elle s’associe donc avec la maison Bonhams de Londres, avec l’étude Butterfield & Butterfield de la côte Ouest des États-Unis, et avec Swann Galleries de New York. Les catalogues de Dorotheum seront disponibles lors des ventes des autres maisons, et les lots importants qu’elle aura à proposer seront présentés dans les différentes salles du groupe à partir de cet automne.

PARIS. "La fleur du mal : cinq siècles d’objets d’art autour du tabac". Quelque trois cents objets ayant trait au tabac, rassemblés par l’antiquaire Dominique Delalande, issus de sa collection personnelle ainsi que celles d’Alfred Dunhill de Londres et d’autres particuliers, seront exposés au Trianon de Bagatelle du 16 septembre au 11 décembre. Parmi les pièces, une pipe anthropomorphe mexicaine du XIIIe siècle, des boîtes à priser des XVIIIe et XIXe siècles, le coffre de bord en bois de cèdre de l’explorateur anglais Sir Walter Raleigh, et un fume-cigare long de 34 cm du roi Louis II de Bavière. Renseignements, (Parc) tél. : (1) 40 67 97 00 ; (Trianon) tél : (1) 45 01 20 10.

Trois mois après l’exposition chez Patrick Perrin consacrée aux dessins de décor de cinéma d’Alexandre Trauner, la galerie Correspondances, au 38, rue de Penthièvre, exposera du 18 octobre au 4 novembre des projets de décors de théâtre du peintre Amable Dauphin Petit, dit Amable. Comédien et pantomime au théâtre des Funambules, Amable est devenu en 1860 le collaborateur du célèbre décorateur Robecchi. Il a par la suite travaillé pour l’Opéra de Paris – Siegfried en 1901, Faust en 1907 –, ainsi que pour tous les principaux théâtres parisiens de l’époque. La galerie Correspondances montrera une trentaine de projets, des aquarelles, des gouaches et des dessins à la plume et au crayon, à des prix allant de 2 000 à 12 000 francs.

BAYONNE. Le Musée Bonnat accueille jusqu’en octobre une exposition, "Chercheurs d’art", constituée du legs laissé à l’institution par le marchand de dessins Jacques Petithory, décédé en 1992. Cent quatre-vingt-six dessins, principalement italiens, dont des pièces de Parmesan, Primatice, Jules Romain, Salviati, Zuccaro, Cambiaso, Vasari, Carrache, Guerchin, Pierre de Cortone, Castiglione, Salvatore Rosa et Luca Giordano figurent dans l’exposition, à côté d’un nombre, plus petit, d’œuvres sur papier d’Ambroise Dubois, Lagneau, Puget, Watteau, Boucher, Parrocel, Van Loo, Natoire Prudhon et Greuze. Les trente-six peintures exposées à Bayonne comprennent des toiles françaises et italiennes, du XVIe au XIXe siècle, de Baroche, Le Cavalier d’Arpin, Camassei, Le Brun, Patel, Parrocel, Berthélemy, Taraval, Aligny, Sablet et Lehman. L’exposition, complétée par quatre-vingt-quinze sculptures, meubles et objets d’art ayant appartenu à Petithory, sera présentée au Louvre à la fin 1995 et ensuite à la Frick Collection à New York avant de regagner définitivement le Musée Bonnat en 1997. Renseignements, tél. : (16) 59 59 08 52, fax : (16) 59 25 70 79.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°6 du 1 septembre 1994, avec le titre suivant : Les Brèves : Zurich - Une importante collection de meubles Empire parisiens..

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque