Dimanche 19 septembre 2021

Les Brèves : Les lettres autographes d’Arthur Rimbaud, Le Salon d’antiquités brocante du Vieil Antibes ...

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 27 mars 1998 - 721 mots

Les lettres autographes d’Arthur Rimbaud iront à la Bibliothèque nationale de France, qui s’est portée acquéreur, le 20 mars à Drouot, d’un ensemble d’une quinzaine de lettres et manuscrits d’Arthur Rimbaud, dont la célèbre Lettre du Voyant, préemptée au prix record de 3 millions de francs. Considérée comme le véritable manifeste fondateur de la poésie moderne, cette lettre autographe datée du 15 mai 1871 et accompagnée de trois poèmes, avait été adressée au poète Paul Demeny. Elle était estimée entre 1 et 1,5 million de francs par le commissaire-priseur Paul Renaud. La BnF a également préempté plusieurs autres lettres autographes qui provenaient de la succession du libraire et galeriste Jean Hughes, disparu en 1997. Ainsi est-elle devenue propriétaire, pour 1,2 million de francs, d’une autre lettre à Paul Demeny écrite le 10 juin 1871 depuis Charleville et comprenant trois poèmes (Les Poètes de sept ans, Les Pauvres à l’Église, Le Cœur du pitre), ainsi que d’une étonnante lettre illustrée de dessins délirants à la plume, signée “Rimb” et évoquant ses retrouvailles avec Ver­laine, pour 1,1 million de francs.

La France sera le pays invité de la prochaine foire d’art contemporain de Madrid, Arco 1999. Le choix des galeries participantes est revenu au jeune critique d’art Nicolas Bourriaud. Parmi ses propositions figurent les galeries Jennifer Flay, Claudine Papillon, Georges-Philippe et Nathalie Vallois, Almine Rech, Air de Paris, Art Concept, Brownstone, Corréard & Cie, Praz-Delavallade, Emmanuel Perrotin, Chez Valentin, la galerie des Archives, Michel Rein, Jousse-Seguin et Pietro Sparta. D’autres galeries françaises participeront également à la récente section “Project Room” : la galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois avec Gilles Barbier, Air de Paris avec Pierre Joseph, Chantal Crousel avec Marie-Ange Guilleminot, Praz-Delavallade avec Yvan Salomone, et Cyrille Putman avec Fabrice Hybert. Bruno Serralongue et Rébecca Bournigault figureront dans la section “Photographie”.

Le Salon d’antiquités brocante du Vieil Antibes, créé et animé par Jean Gismondi, se tiendra cette année du 11 au 26 avril, au Chantier naval Opéra. Parmi les nouveautés de l’édition 1998, le retour de la Librairie Pinault – livres anciens et rares – et l’arrivée notamment de la galerie Afrique (Alain Dufour Paris), qui présente des arts anciens d’Afrique noire, et d’Arts et Collections SPRL (Bruxelles) qui propose des meubles, objets et tableaux. Jean Gismondi exposera, quant à lui, un exceptionnel lustre en bronze doré, décoré d’un globe surmonté d’une statue de déesse, ainsi que des tableaux importants, Le Doge et le Sénateur en procession à l’église San Giovanni et à l’église San Paolo du Maître de la fondation de Langmatt, et une Vue de la Piazzetta vers la tour de l’horloge de Johan Richter (tous deux milieu XVIIIe).

Le couturier Karl Lagerfeld ouvrira le 4 avril, au 40 rue de Seine à Paris, une galerie-boutique où il présentera à la fois des vêtements hommes et femmes figurant parmi ses nouvelles créations, et ses photographies (paysages, nus, reportages et photographies de mode).

L’étude Binoche organise le 3 avril, à Drouot Richelieu, une vente de tableaux modernes et contemporains. La vacation comprend près de cent lots, au nombre desquels figurent un Fernand Léger de 1960, l’Anniversaire (estimé 300 à 600 000 francs), un tableau d’Édouard Vuillard, Nu dans l’atelier (120 à 150 000 francs), une petite gouache de Dufy, Le Chat, 1926 (30 à 35 000 francs), ainsi que des œuvres d’André Masson, Roberto Matta, Pierre Tal-Coat, Hans Hartung, Jacques Doucet et Simon Hantai.

La  vente d’originaux de bandes dessinées, organisée le 14 mars à Drouot par l’étude Tajan, a enregistré un résultat record de 1,6 million de francs. Un dessin d’Albert Uderzo, couverture de l’album d’”Astérix” La Rose et le Glaive a été adjugé 354 733 francs, la troisième plus haute enchère de dessin de bandes dessinées jamais réalisée. Les deux plus hautes enchères reviennent à Hergé : une couverture de L’Île noire à l’encre de Chine a été adjugée 510 000 francs, et 438 000 francs des pages de garde d’albums “Tintin” de 1937. Par ailleurs, une planche originale de Franquin (“Gaston Lagaffe”), estimée 60 000 francs, a été adjugée 83 140 francs, un record pour une œuvre de cet auteur. Hergé a également été à l’honneur avec deux sérigraphies adjugées 41 000 et 31 000 francs – autres records –, tandis que des cases des 7 Boules de cristal et du Lotus bleu ont été adjugées entre 21 000 et 32 000 francs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°57 du 27 mars 1998, avec le titre suivant : Les Brèves : Les lettres autographes d’Arthur Rimbaud, Le Salon d’antiquités brocante du Vieil Antibes ...

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque