Les Brèves : La Tête haute, L’Empire préempté...

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 23 juin 2010

La Tête haute
PARIS - Pièce maîtresse de la vente d’art moderne du 14 juin à Paris chez Christie’s, une rare Tête en pierre sculptée par Amedeo Modigliani provenant de la collection Gaston Lévy a été adjugée 43,2 millions d’euros à un acheteur anonyme au téléphone, soit dix fois son estimation basse. Ce prix établit un record du monde pour une œuvre de l’artiste en vente publique. C’est aussi l’enchère la plus haute pour une œuvre d’art en France, devant le tableau Les Coucous, tapis bleu et rose (1911) d’Henri Matisse, issu de la collection Saint Laurent-Bergé et parti à 35,9 millions d’euros le 23 février 2009, toujours chez Christie’s, sous le marteau de François de Ricqlès. 

L’Empire préempté
FONTAINEBLEAU - 60 des 569 lots de la vente Empire organisée les 12 et 13 juin par le commissaire-priseur bellifontain Jean-Pierre Osenat ont été préemptés ou revendiqués par des musées ou des collectivités territoriales. Ces achats portaient majoritairement sur des documents historiques, tel l’inventaire des diamants et bijoux de l’impératrice Joséphine échus en partage à ses deux enfants à sa mort en 1814. Celui-ci a été acquis pour 5 000 euros par le Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau. 

Développement photo chez Piasa
PARIS - Depuis le début du mois de juin, la maison de ventes Piasa s’est attaché les services d’Agnès de Gouvion Saint-Cyr en tant que conseillère artistique pour la photographie. Anciennement inspectrice générale pour la photographie au ministère de la Culture, Agnès de Gouvion Saint-Cyr est désormais chargée d’informer, de conseiller et d’accompagner les collectionneurs dans leurs achats chez Piasa. Elle assurera un suivi des relations publiques avec l’ensemble des intervenants dans le domaine de la photographie : collectionneurs, institutions, galeries, artistes et vendeurs. Enfin, elle organisera des ventes de photographies pour Piasa.

La galerie Baumet Sultana s’agrandit dans le Marais
PARIS - La galerie Baumet Sultana inaugurera le 4 septembre son deuxième espace au 12, rue des Arquebusiers (Paris-3e) avec un nouvel artiste, Arnaud Maguet. Elle conservera pour l’heure son ancien local de la rue Saint-Claude comme showroom. 

Les villes rêvées des Florensky
PARIS - Poursuivant son cycle dédié à l’art russe dans le cadre de l’Année croisée France-Russie, la galerie Vallois Sculpture contemporaine, à Paris, rend hommage au couple d’artistes saint-pétersbourgeois Alexandre et Olga Florensky. Lors d’un voyage à travers leur pays dans les années 1970, le couple constate que toutes les villes russes possèdent une topologie de lieux et de formes similaire. Les Florensky décident de restituer plus de trente ans plus tard leurs observations à travers des assemblages cocasses représentant la mairie, le théâtre, le château d’eau, l’hôtel pour touristes étrangers ou encore la prison. Ces structures plus allusives que réalistes se composent d’objets trouvés, certains anciens, comme une montre gousset servant à symboliser la gare. Un esprit de recyclage assez proche de celui du Californien George Herms, que la galerie avait montré en 2007.
Jusqu’au 31 juillet, 35, rue de Seine, 75006 Paris, tél. 01 43 25 17 34 www.vallois.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°328 du 25 juin 2010, avec le titre suivant : Les Brèves : La Tête haute, L’Empire préempté...

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque