Samedi 28 novembre 2020

Les arts premiers préparent juin

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 février 2006 - 137 mots

PARIS - L’ouverture du Musée du quai Branly, à Paris, le 20 juin, va donner lieu à de nombreuses manifestations parallèles chez les marchands parisiens. À l’exposition sur les Byeri fang chez Ratton-Hourdé, celle sur le Cameroun chez Bernard Dulon, s’ajoute celle sur la statuaire songye du marchand bruxellois Patrick Claes. Celui-ci prendra ses quartiers du 14 au 30 juin dans l’espace de la galerie Nicolas Deman, rue Jacques Callot, pour y présenter une petite dizaine d’œuvres triées sur le volet.
« Je viens à Paris, car Brussels non European Art Fair (Bruneaf) a lieu trop tôt, du 7 au 11 juin, regrette Patrick Claes. Les étrangers, notamment les Américains, risquent de ne pas rester un mois entier en Europe pour des événements en décalé. » Bruneaf, Brussels Ancient Art Fair (BAAF) et Brussels Oriental Art Fair (BOAFair) conserveront pourtant leurs dates.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°230 du 3 février 2006, avec le titre suivant : Les arts premiers préparent juin

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque