Vendredi 30 octobre 2020

Les antiquaires parisiens à l’honneur

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 20 octobre 2000 - 137 mots

Professeur associé à l’université de Paris-IV Sorbonne, journaliste collaborant à plusieurs titres dont Architectural Digest et Connaissance des Arts, Jean-Louis Gaillemin publie aux éditions Assouline un ouvrage consacré aux grands marchands parisiens.

Il retrace dans une première partie l’histoire du métier d’antiquaire, avant de présenter, photographies à l’appui, quelques grandes figures du marché parisien dans leurs galeries. Après les classiques tels Didier Aaron, Jean Gismondi, Maurice Ségoura et Jacques Perrin, les hérauts du mobilier du XXe siècle figurent en bonne place avec Félix Marcilhac, Maroun H. Salloum, Bob et Cheska Vallois, Olivier Watelet, Jacques Lacoste pour n’en citer que quelques-uns. Sont réunis autour de l’étiquette haute curiosité Alain Demachy, Patrick et Joséphine Frémontier, Alain Moatti et Guy Lardrière.

Jean-Louis Gaillemin, Antiquaires, Éditions Assouline, 224 p., 150 photos couleur et noir et blanc, 450 F. ISBN : 2-84323-212-1

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°113 du 20 octobre 2000, avec le titre suivant : Les antiquaires parisiens à l’honneur

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque