Vendredi 30 octobre 2020

L’envolée Cranach

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 décembre 2000 - 77 mots

Lors de la vente organisée par l’étude Rieunier, Bailly-Pommery avec le concours de René Millet, le 4 décembre, à Drouot-Richelieu, Vénus et l’Amour voleur de miel (1538), tableau réalisé par Lucas Cranach, s’est envolé à 18,8 millions de francs, ce qui constitue un record français pour cet artiste. Au cours de cette même dispersion, une peinture sur cuivre de Jakob Philipp Hackert (1730-1807) intitulée Pêcheurs près d’un navire amarré a été enlevée à 1,2 million de francs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°117 du 15 décembre 2000, avec le titre suivant : L’envolée Cranach

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque