Dimanche 15 décembre 2019

L’Enlèvement d’Europe par Schlier

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 19 janvier 2012 - 103 mots

PARIS - Pour sa troisième exposition à la galerie Jean Brolly, à Paris, Daniel Schlier revisite le mythe du rapt d’Europe par Zeus sous les traits d’un taureau blanc.

Dans sa nouvelle série de tableaux, des têtes de taureau, de facture quasi photographique, en négatif, se penchent de façon bienveillante sur un amoncellement d’armures de chevalier démantibulées, parfois habitées d’un œil humain. Aux fonds, très travaillés, qui sous-tendent ces bribes de récit, sont mêlés d’autres restes, cheveux et poussière.

« Daniel Schlier, Europa, Europa », galerie Jean Brolly, 16, rue de Montmorency, 75003 Paris, tél. 01 42 78 88 02. Jusqu’au 11 février.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°361 du 20 janvier 2012, avec le titre suivant : L’Enlèvement d’Europe par Schlier

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque