Le XXe siècle fera salon

Les Haughton créent une quatrième manifestation

Le Journal des Arts

Le 20 juin 2008

Forts du succès enregistré par leurs trois foires new-yorkaises – l’International Fine Art and Antique Dealers Show, l’International Fine Art Fair et l’Asian Art Fair –, Anna et Brian Haughton ont décidé de « défricher » de nouvelles terres. Ils lancent le 27 novembre un salon consacré à l’art du XXe siècle, qui se tiendra jusqu’au 1er décembre au Seventh Regiment Armory.

NEW YORK (de notre correspondante) - Autrefois marginal, le design du XXe siècle attire aujourd’hui les collectionneurs, comme en témoignent les nombreuses expositions organisées par les galeries new-yorkaises et l’émergence de marchands spécialisés en arts décoratifs dans le quartier de SoHo. Surfant sur cette vague, Anna et Brian Haughton, inaugurent ce mois-ci, sur Park Avenue, une nouvelle manifestation : la Twentieth-Century International Arts Fair. “À l’approche du nouveau millénaire, les gens recherchent des œuvres auxquelles ils ne s’intéressaient pas il y a quelques années, explique Brian Haughton. C’est donc le moment de lancer une nouvelle foire”. Son ouverture a été habilement fixée au 27 novembre, le lendemain de la fête de Thanksgiving, coïncidant ainsi avec le “black Friday”, nom donné par les commerçants au jour de l’année où, traditionnellement les Américains dépensent le plus.

Déjà baptisée “foire du Modernisme” – au sens de “design” – par certains New-Yorkais, elle couvre toutefois un domaine plus vaste : peinture, sculpture et arts décoratifs du XXe siècle (mobilier, bijoux, céramique, verre, textiles). Parmi les participants, on compte quinze Britanniques, trois Français – Carolle Thibaut-Pomerantz (papiers peints anciens), Jacques de Vos (meubles de Dupré-Lafon et Jean-Michel Frank) et Robert Goossens (bijoux et objets de vitrine) –, un Italien, un Suisse, deux Canadiens, ainsi que quinze New-Yorkais et des galeries venant des différents États américains. Le coût des stands (de 7 500 à 50 000 dollars) est comparable à celui pratiqué dans les autres foires des Haughton.

Barry Friedman en vedette
Les salons présentant l’art du XXe siècle ne constituent pas une nouveauté à New York. Il y a treize ans, Sanford Smith a lancé la “Modernism Fair”, qui propose des peintures, des photographies et des objets d’arts décoratifs représentant un siècle de création, de 1880 à 1980. Certains comme Barry Friedman, l’un des grands marchands du moment, ont délaissé la foire de Sanford Smith pour rejoindre celle des Haughton. D’autres, tels que Mark MacDonald et Geoffrey Diner, participeront aux deux. “Lorsque les organisateurs m’ont demandée de participer, ils ont précisé que je serais le seul marchand américain d’objets en verre présent, et cela m’a incitée à signer”, indique Kate Elliot (galerie Elliot Brown, Seattle). Elle exposera seize œuvres, de Dale Chihuly, John Marquis et du couple de créateurs tchèques Stanislav Libensky et Yaraslava Brychtova.

Les marchands non américains spécialisés en art du XXe siècle, qui ne peuvent participer à la foire organisée par l’Art Dealers Association of America, exclusivement réservée aux professionnels américains, saluent cette initiative : James Holland-Hibbert (galerie Spink Leger) présentera notamment des œuvres du Britannique Ben Nicholson et de l’Écossais Samuel Peploe, dont une Nature morte aux tulipes sera proposée à 360 000 dollars. La galerie Agnews exposera David Hockney, Sidney Nolan, Graham Sutherland... le prix des œuvres allant de 50 000 à 400 000 dollars. Les deux galeries parient sur le fait que les artistes britanniques vont devenir la nouvelle “coqueluche” des collectionneurs américains.

La foire accueillera également deux expositions : l’une, prêtée par le Musée des arts décoratifs de Montréal, est consacrée au créateur de textiles Jack Lenor Larsen ; l’autre présente deux murs en verre, de six mètres de long chacun, réalisés par Danny Lane, un artiste américain expatrié.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°93 du 19 novembre 1999, avec le titre suivant : Le XXe siècle fera salon

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque