Samedi 21 septembre 2019

Le XVIIIe siècle récompensé

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 9 avril 2014 - 123 mots

PARIS - Dispersée le 25 mars chez Sotheby’s Paris, l’ancienne collection de la vicomtesse de Courval a atteint un produit de 2,3 millions d’euros frais compris, en ligne avec l'estimation haute fixée à 1,9 million d’euros.

C’est un collectionneur français qui a acquis une œuvre de Nicolas Lancret, Fête galante dans un parc, pour 349 500 euros frais compris (est. 150 000 200 000 euros), un record pour l’artiste en vente publique en France. Dans l’ensemble, les œuvres présentées ont dépassé leur estimation, sauf lorsque celle-ci était trop élevée, à l’instar d’une paire de vases cornet en porcelaine de Chine céladon époque Qianlong, fin de l’époque Louis XV. Elle a été adjugée 325 500 euros frais compris, au ras de son estimation basse.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°411 du 11 avril 2014, avec le titre suivant : Le XVIIIe siècle récompensé

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque