Dimanche 18 février 2018

Le XIXe des Uzal

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 14 octobre 2009

LONDRES - Sotheby’s mettra en vente à Londres le 28 octobre la collection Marc et Nathalie Uzal.

Ces marchands réputés, spécialistes du XIXe siècle, avaient fondé la galerie M & N Uzal, à Bruxelles en 1990. Ils avaient ensuite installé une antenne à Paris en 2005. La galerie présentait une vaste sélection d’objets d’art et de meubles du XIXe siècle réalisés par les plus grands ébénistes de l’époque, tels Beurdeley, Dasson, Linke ou Sormani. Aujourd’hui, les Uzal ont choisi de se réorienter vers le japonisme et le symbolisme. Leur collection de meubles et objets d’art du XIXe compte une centaine de lots, sur une estimation globale de 3,5 millions de livres sterling (3,8 millions d’euros). Elle réunit quelque 47 vases et 13 chandeliers, dont une paire de candélabres à neuf lumières (vers 1820), en bronze patiné et doré, porcelaine de Chine bleue de la fin du XVIIIe-début du XIXe dans une monture attribuée à Pierre-Philippe Thomire, acquise pour 688 000 dollars (536 745 euros) à la vente Partridge, le 17 mai 2006 à New York chez Christie’s.

Rens. 01 53 05 53 05, www.sothebys.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°311 du 16 octobre 2009, avec le titre suivant : Le XIXe des Uzal

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque