Le temps des stars chez Antiquorum

La maison de vente suisse organise des ventes de montres de célébrités au profit d’œuvres de bienfaisance

Par Éric Tariant · Le Journal des Arts

Le 7 août 2008

Des montres de personnalités du monde des arts, du spectacle, du sport et de la politique seront dispersées à New York, le 24 février, par Antiquorum, leader mondial des ventes aux enchères dans le domaine de l’horlogerie, avec le concours de Tourneau, une importante chaîne de magasins de montres aux États-Unis. Le produit de la vacation sera entièrement reversé à des œuvres de bienfaisance.

NEW YORK - L’engouement pour les montres de collection se traduit par des enchères de plus en plus élevées, depuis une dizaine d’années, se chiffrant parfois en millions de francs. Le record est détenu par une rare pièce de Patek Philippe vendue 1,7 million de dollars (9,5 millions de francs) par Antiquorum. Celles qui ont appartenu à des stars ou à des personnalités connaissent un succès croissant, comme en témoigne l’adjudication à 673 500 dollars (3,7 millions de francs) d’une montre de Duke Ellington, en juin dernier.

La vacation organisée par Antiquorum le 24 février, qui réunira des montres de célébrités du spectacle, du sport et de la politique, ne devrait pas contredire cette tendance. Ayant orné les poignets de Cindy Crawford, Leonardo DiCaprio, Madonna ou Paul Newman, elles susciteront sans aucun doute l’enthousiasme de leurs admirateurs. D’autant que ces enchères seront faites au profit d’organisations caritatives personnellement choisies par ces personnalités, l’intégralité de la recette étant reversée aux œuvres de bienfaisance. Beaucoup de ces pièces portent de prestigieuses signatures : Audemars Piguet, Breguet, Breitling, Cartier, Chopard, Ebel, Jaeger LeCoultre, Franck Muller, Omega, Parmigiani, Piaget, Rolex, Vacheron Constantin... Parmi les montres exceptionnelles figure celle de la comédienne Nicole Kidman, signée Vacheron Constantin, en or blanc 18 carats et diamants, avec cadran rectangulaire “à volets” (28 900 dollars), la montre-bracelet DeLaneau de l’acteur Burt Reynolds, en or 18 carats et diamants, bracelet à mailles également en or, cadran en nacre serti de diamants et de saphirs (20 710 dollars), ou le modèle “Carnegie” d’Audemars Piguet, en or jaune 18 carats, bracelet flexible serti de diamants et cadran pavé de diamants et saphirs (38 000 dollars), ayant appartenu à la journaliste américaine Maria Shriver, de la chaîne de télévision NBC News. Celle qu’a réalisée Franck Muller pour Robert Redford, en or jaune 18 carats, avec chronographe, calendrier perpétuel et cycles lunaires (41 600 dollars), devrait déclencher une belle bataille d’enchères entre les admiratrices de l’acteur-réalisateur, également fondateur du Sundance Institute. À noter encore la montre-bracelet Universal Genève de la comédienne, scénariste et femme d’affaires Joan Rivers, modèle “Golden Shadow” en or 18 carats (9 250 dollars), la Cartier “Panthère” en or jaune 18 carats de la chanteuse Céline Dion (11 400 dollars), et la “Casablanca” en acier de Franck Muller ayant appartenu à l’acteur George Clooney (4 600 dollars).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°77 du 19 février 1999, avec le titre suivant : Le temps des stars chez Antiquorum

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque