Lundi 10 décembre 2018

Le SLAM s’ouvre aux objets d’art

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 29 mars 2017 - 119 mots

PARIS - Pour la première fois, le Salon du livre rare – fondé en 1984 – accueille les objets d’art sous la nef du Grand Palais. Cette nouveauté répond d’abord à une question d’ordre économique puisque la Chambre syndicale de l’estampe, présente depuis dix ans, ne parvenait pas à remplir l’espace qui lui était consacré. Par ailleurs, d’après les organisateurs, libraires et experts de la Chambre nationale des experts spécialisés en objets d’art et de collection (CNES) parlent le même langage et cette ouverture correspond aussi à un nouvel art de collectionner. Au total, ils sont 200 exposants dont 140 libraires de livres anciens et marchands d’autographes, une dizaine de galeries d’estampes et 50 experts marchands en œuvres d’art.

Salon international du livre rare et de l’objet d’art

Du 7 au 9 avril, Grand Palais, Nef, 75008 Paris.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°476 du 31 mars 2017, avec le titre suivant : Le SLAM s’ouvre aux objets d’art

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque