Samedi 21 septembre 2019

Le siècle faible

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 74 mots

PARIS - Le 18 mars à Paris, chez Artcurial, la première vente entièrement consacrée aux peintures, dessins et sculptures du XIXe siècle a moyennement porté ses fruits.

56 % des lots ont trouvé preneurs, pour 437 200 euros de chiffre d’affaires. L’enchère la plus élevée revient à la Baigneuse avant le bain, beau bronze d’Aimé-Jules Dalou, provenant de l’ancienne collection Louis de Launay, emportée à 86 700 euros, au double de son estimation haute.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°278 du 28 mars 2008, avec le titre suivant : Le siècle faible

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque