Mardi 17 septembre 2019

Le monde de Scurti

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 septembre 2010 - 113 mots

PARIS - Pour « Empty Words » à la galerie Anne de Villepoix, l’imprévisible Franck Scurti présente deux séries d’œuvres induites par une double page trouvée dans le journal Le Monde.

Des médias à l’art et du mot à l’objet, découlent des sculptures aux accents modernistes obtenues par démantèlement de la « Diamond Chair » du designer Harry Bertoia et des terres cuites « étranglées » par des ceintures de cuir. Avec une grande dextérité plastique et conceptuelle, dans un répertoire formel sans cesse renouvelé, Scurti excelle dans l’art de faire parler les formes.

Galerie Anne de Villepoix, 43, rue de Montmorency, 75003 Paris, tél. 01 42 78 32 24. Jusqu’au 10 mai.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°280 du 25 avril 2008, avec le titre suivant : Le monde de Scurti

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque