Jeudi 19 septembre 2019

Le mobilier Napoléon III à l’honneur

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 septembre 2010 - 212 mots

PARIS - Le 14 décembre à Drouot, la SVV Millon présentera un ensemble de meubles d’époque Napoléon III signés des plus grands fabricants de la période.

François Linke est consacré par une extraordinaire commode dite « aux dragons » en placage de bois de violette, ornée de deux dragons en bronze doré et volutes de fleurs, estimée 200 000 à 300 000 euros ; un bureau plat en marqueterie de bois de violette et satiné, richement décoré de bronzes dorés, créé en 1892 pour l’usage personnel de Linke, estimé 60 000 euros, et une très belle commode en laque de Coromandel à décor de pagodes dans des paysages lacustres sur fond noir, estimée 50 000 euros. Notons aussi une paire de petits bahuts de style Louis XV, marquetée en « bois debout » de branchages fleuris sur un fond de satinée et ornée de bronzes dorés, estampillée G. Durand, estimée 100 000 à 200 000 euros ; un meuble d’appui en acajou marqué Krieger, estimé 40 000 euros, ainsi qu’un bureau plat estampillé Zwiener et une commode de forme galbée en placage de bois de violette et laque de Coromandel à décor polychrome de chinois dans un paysage, signée Sormani, estimés 15 000 euros chacun.

Rens. 01 48 00 99 44, www.millon-associes.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°270 du 30 novembre 2007, avec le titre suivant : Le mobilier Napoléon III à l’honneur

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque