Mercredi 18 septembre 2019

Le goût français

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 25 avril 2014 - 140 mots

PARIS - Le 29 avril, Christie’s organise sa vente dédiée au mobilier et objets d’art classiques. 326 lots sont dispersés pour une estimation initiale de 2,8 à 4,3 millions d’euros.

Mises en avant par la maison de ventes, une pendule mythologique en marbre et bronze doré, d’époque Louis XVI, (est. 50 000 à 80 000 euros) ainsi qu’une paire de consoles estampillées Roger Vandercruse dit Lacroix, vers 1770 (est. 150 000 à 250 000 euros), issues des anciennes collections Albufera au château de Bizy. La vente regroupe aussi quelques œuvres du XIXe siècle, dont des vases de Barbedienne ainsi que des pièces du XXe siècle créées par des décorateurs travaillant dans l’esprit du XVIIIe, comme René Mongiardino ou la maison Jansen. Le frémissement pour l’art classique, constaté il y a peu notamment auprès des grands décorateurs va-t-il se confirmer ?

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°412 du 25 avril 2014, avec le titre suivant : Le goût français

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque