Le ferronnier Subes à Larnagol

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 18 septembre 2008

Les 4 octobre, le commissaire-priseur parisien Olivier Coutau-Bégarie dispersera sur place le contenu du château de Larnagol (Lot), ayant appartenu au maître ferronnier Art déco Raymond Subes.

LARNAGOL - La demeure fut aménagée en respectant le style et l’atmosphère du lieu. Aux meubles et objets d’art XVIIIe et Haute Époque, Subes mêla ses propres créations. Y figurent une paire de banquettes en fer forgé martelé (est. 7 000 euros) ainsi qu’une table de salle à manger en fer forgé martelé avec un plateau de marbre (est. 20 000 euros), qui furent présentées au Salon d’automne de 1924.
Rens. Cabinet d’expertise Philippe Ravon, tél. 05 46 90 98 07,
www.coutaubegarie.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°287 du 19 septembre 2008, avec le titre suivant : Le ferronnier Subes à Larnagol

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque