Mercredi 17 octobre 2018

Le Bellagio liquide sa collection

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 26 mai 2000 - 156 mots

À l’exception des Picasso qui attirent les clients dans le restaurant éponyme, MGM Grand Inc., propriétaire de l’hôtel Bellagio à Las Vegas, met en vente sa prestigieuse collection d’œuvres d’art (Rembrandt, Rubens, Manet, Gauguin,...) estimée 200 millions de dollars.

Rassemblée en trois ans par le directeur Steve Wynn, elle devrait permettre à la société de financer le récent rachat de Mirage Resorts Inc. (4,4 milliards de dollars). L’ensemble des transactions pourrait être conclu avant la fin juin. Le Bellagio continuera néanmoins d’exposer des œuvres, notamment des prêts de musées et de collections privées, afin de bénéficier de déductions fiscales. À titre personnel, Steve Wynn pourrait être le principal intéressé à cette vente. Aussi, Crandon Capital Partners, un fonds de Wall Street, a saisi la justice pour la bloquer, craignant que MGM ne cède ses chefs-d’œuvre à des prix inférieurs à ceux du marché, opération défavorable aux actionnaires. Cette collection retiendrait l’attention de certaines maisons de vente.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°106 du 26 mai 2000, avec le titre suivant : Le Bellagio liquide sa collection

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque